Dans une ville ou tous se croient saint d'esprit...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire de P.A.R.A.D.I.S.E

Aller en bas 
AuteurMessage
Molly
AdMin DéLiRAnte
avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 30/09/2008

Dossier personnage
Âge: 21 ans
Folies: Enfantine
Amour: Aucun

MessageSujet: L'histoire de P.A.R.A.D.I.S.E   Jeu 9 Oct - 10:00



    P.A.R.A.D.I.S.E., vous connaissez?


    La légende dicte qu’à une époque inconnue des raconteurs, un groupe de gens décida de s’établir loin des hommes. La perception de la vie était différente, voulant exister d’une autre manière par des lois établies par le monarque. La petite minorité commença lentement à construire des édifices pour ainsi formé l’un des plus beaux villages de la région. Chaque visiteur qui posait les pieds sur ce petit coin de paradis n’en revenait jamais, car, pour ce peuple, l’endroit devait rester secret pour éviter que les autres gens ne viennent troubler leur quiétude. Les enfants étaient gardés dans une méconnaissance totale du monde, eux, n’ayant jamais vraiment franchit les limites des terres. Rendu à l’âge de 16 ans, les jeunes filles étaient prises comme épouse et devaient dans leur vie, fournir 8 enfants par femme, ce qui procura une expansion rapide de la croissance du village qui devint rapidement une belle grande ville.

    Les saisons avaient habités les cœurs des habitants de P.A.R.A.D.I.S.E., mais les anciens périssaient lentement laissant à la nouvelle génération les soins de s’occuper de la ville. Le nouveau dirigeant fût alors nommé, l’autre étant rendu trop vieux pour assumer la place de monarque. Mais la folie du pouvoir vint à s’abattre sur les trop grande responsabilité de l’individu qui, jour après jour, prenait des décisions douteuses. Le fonctionnement interne devenait invivable et la violence gagnait du terrain dans la ville. Le peuple ne pouvait plus endurer cette cacophonie et décida alors de renverser le pouvoir. Une guerre civile éclata jusqu’à tuer le pauvre fou dans sa tour. En mourrant, le monarque planta sa main dans la terre en récitant des mots incohérents et dit au peuple avant de quitter ce monde.

    -Vous êtes maintenant condamné à vivre mon enfer, enfermé dans cette ville de Damnés. J’ai fais du mieux que j’ai pus, mais vous en avez toujours demandés plus, ne vous demandant pas ce que je pouvais ressentir face à cette pression. Avez-vous vu la personne qui longe le sol, elle était une personne comme vous et vous lui avez volé sa vie. Votre petit confort personnel vous est monté rapidement à la tête, donc je vous offre aujourd’hui le plaisir de voir vos enfants grandir dans l’enfer que vous avez créé.

    Le souverain déposa alors malédiction sur cette ville ce qui obligea les générations futur à rester maudit, ne pouvant jamais quitter leur terre natale. Certains essayèrent de traverser la limite, d’autres par crise de folie, s’enfonçaient dans les bois sans réellement revenir. Plus le temps avançait et plus l’instabilité du peuple se sentait. Les morts se succédaient et ce climat lourd venait à faire pleurer les plus dures. C’est ainsi que la folie vint à faire mourir un peuple entier qui laissa derrière eux, cette ville maudite.

    C’est beaucoup plus tard que la ville fût retrouvée par deux spécimens. Molly et Gamer reprirent alors contact avec cette ville maudite et décidèrent donc de lui redonner vie. Envoyant les invitations partout dans le monde, des gens de tous les pays furent intéressés de s’installé dans cette petite ville reculée, pensant alors être enfin calmé de toute cette cacophonie mondiale.

    À première vue, les gens semblent très sympathiques, mais on découvre bien vite que cette ville cache une société très instable et violente. On comprend que ses individus tentent de survivre à leur lucidité, même si beaucoup d’entre eux l’ont déjà perdu il y a longtemps. Mais le pire est d’entrer dans votre nouvelle maison qui est sûrement remplis de ses anciens locataires, étendu sur le planché, laissant une énorme tache de sang sur le parquet. Rentré dans cette ville est la pire erreur que l’on puisse faire, car quand on traverse la limite, il nous ait impossible d’en ressortir.

    Bienvenues à P.A.R.A.D.I.S.E.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-time.forumzarbi.com
 
L'histoire de P.A.R.A.D.I.S.E
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'histoire de la slide hawaïenne
» [Jeu] Histoire à choix de réponse (prise 2)
» [Vidéo] Emission "Toute une histoire"- Tokio Hotel (19.12.08)
» l'histoire des Dobro et National
» Pourquoi l'histoire et la déco de PiB ne collent pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CraZy TimE :: BeGGINS StORy :: Black story et ordres des dirigeants-
Sauter vers: